Le grand acteur du secteur des engins agricoles est déjà bien avancé dans son exercice 2016-2017 (clôture le 30/10). Après la publication des résultats du troisième trimestre, son action ne s'est pas distinguée en Bourse, contrairement au trimestre précédent, où pour la première fois depuis le premier trimestre 2012-2013, le groupe avait renoué avec une croissance de son chiffre d'affaires (CA) en rythme annuel. Cette " primeur " avait permis un rebond du cours de l'action de plus de 7%, à un plus-haut de plus de 120 dollars. Malgré les très bons chiffres du trimestre écoulé, le cours a plongé de plus de 5% et est revenu sous les 120 dollars. Le CA est en hausse de 16%, à 7,81 milliards de doll...