L'annonce, le 18 septembre dernier, de la récupération des droits de licence pour Jetrea hors États-Unis par son partenaire Alcon (Novartis) ainsi que la réaction assez molle du marché à cette nouvelle nous offrent l'occasion rêvée de renforcer notre portefeuille type avec cette (6e) valeur biotech. Novartis paie 53,7 millions d'euros et investit 10 millions d'euros dans le capital de la société biotech louvaniste (le prix d'émission sera déterminé ultérieurement). La trésorerie double à plus de 120 millions d'eu...