Au terme du premier semestre, Kinross Gold avait 1,06 milliard de dollars en caisse, en plus d'une ligne de crédit de 1,43 milliard de dollars, portant les liquidités disponibles totales à près de 2,5 milliards de dollars. Sa dette à long terme s'élève encore à 1,73 milliard de dollars ou 0,6 fois le bénéfice opérationnel (EBITDA), mais les premiers remboursements ne sont pas prévus avant 2021. Kinross Gold devra avant tout générer assez des cash-flows pour rembourser cette dette et financer ses nouveaux projets, lesquels devraient contribuer à accroître la production et abaisser les coûts.
...