La faiblesse du dollar américain et la vigueur de l'euro sont au centre de l'actualité monétaire cette année. L'indice dollar (DXY), qui confronte la valeur de la devise américaine à dix autres devises, a déjà dû abandonner cette année plus de 9%. La monnaie unique européenne, en revanche, s'est hissée l'été dernier à des sommets historiques. Le rapport euro/dollar a franchi le mois dernier le cap des 1,2, son niveau le plus élevé en près de trois ans. L'économie de la zone euro se porte étonnamment bien...