Le filgotinib, candidat médicament dans les maladies infectieuses et potentielle poule aux oeufs d'or, a franchi une étape cruciale en septembre 2018 avec la publication d'excellents résultats pour FINCH2, une étude de phase III qui portait sur les patients souffrant de rhumatismes les plus difficiles à traiter. Les résultats des deux autres études de phase III sur les mêmes indications, FINCH1 (comparaison avec l'inhibiteur anti-TNF Humira d'AbbVie) et FINCH3 (monothérapie) seront publiés au premier trimestre 2019. Les excellentes données d'efficacité et surtout de sécurité conféreront au filgotinib, quatrième inhibiteur de JAK, un profil best-in-class (médicament constituant une amélioration majeure)lors de sa mise s...