Première capitalisation boursière au monde fin novembre, Microsoft s'est de nouveau laissé doubler par Amazon et est talonné par Apple. On le voit, le segment technologique concentre l'essentiel de la dynamique boursière actuelle. Le changement de cap de Microsoft, autrefois exclusivement axé sur les logiciels, lui a été bénéfique. Son chiffre d'affaires (CA) s'est établi à 32,47 milliards de dollars sur le trimestre achevé fin décembre, soit 12,3% de plus qu'il y a un an, mais, pour la première fois depuis huit trimestres, légèrement moins que le consensus (32,51 milliards de dollars) - ce qui a valu au titre quelques points de pourcentage. Au premier trimestre, la progression avait été de 19%. En outre, après la correction de septembre, Mic...