Les actions FAANG (Facebook, Apple, Amazon, Netflix, Google) furent, entre le début de 2009 et l'an dernier, l'incarnation de la hausse sur laquelle Wall Street surfait. Elles avaient même poursuivi sur leur lancée quand le reste du marché avait commencé à stagner. Avec des pertes de 24 à 45%, l'inévitable correction fut d'autant plus violente. La nouvelle année ayant apporté son lot de chasseurs d'affaires, les actions FAANG ont nettement rebondi. Les résultats trimestriels d'Apple et, plus encore, de Facebook, ont été bien accueillis.
...